le coeur aux tempes

Le cœur aux tempes tape 

Violent le souffle est court 

Encore nos bras nous happent 

La nuit est là, oh ! mon amour, 

La nuit il faut s'y fondre 

Jeter la couverture 

Et devenir ces ombres 

Que nos lèvres capturent. 

 

Et toi… mon amour…c'est parfait 

Et nos cœurs aux tempes tapent 

 

Nous nous laissons aller 

Au plus profond des songes 

Nos cœurs parfumés 

K.O jettent l'éponge, 

K.O de pur amour 

Nos rêves sont éternels 

Ignorent les blessures 

Se font un lit du ciel. 

 

Et toi… mon amour…c'est parfait 

Et nos cœurs aux tempes tapent 

 

Les cœurs tapent si fort 

Accostent des rivages 

Où fleurissent les jours 

Aux si tendres ombrages, 

Aussi nous sommes bien 

L'Eden ressuscité 

Et c'est si bien  d’aimer…    

-
00:00 / 00:00