Ce qui nous arrive, c'est chacun pour soi

Coeur à la dérive, sable entre les doigts,

Ce qui nous arrive, c'est n'importe quoi,

Barque entre deux rives, bagues entre deux doigts;

J'aimerais qu'on s'écrive, l'encre au bout des doigts

Des lettres naïves, des mots maladroits

J'aimerais qu'on s'écrive nos rêves d'Olympia

Nos ciels de Maldives, quand plus rien ne va;

Ce qui nous arrive, nos coeurs de guingois

Nos amours de givre au rebord des toits, 

Ce qui nous arrive, quand le jour s'en va,

A la fin du livre, c'est toujours comme ça;

J'aimerais qu'on s'écrive, l'encre au bout des doigts

Des lettres naïves, des mots maladroits

J'aimerais qu'on s'écrive nos rêves d'Olympia

Nos ciels de Maldives, quand plus rien ne va;

J'aimerais qu'on écrive, nous, petits soldats

Ce qui nous arrive, la vie comme elle va,

J'aimerais qu'on écrive, nous, petits soldats

Ce qui nous arrive, la vie comme elle va.

Paroles: Gérard HÉBÉ

tous droits réservés

-
00:00 / 00:00