Métissez - moi

D'une faille d'Afrique

D'une brûlure du temps

S'est levé une femme 

De son lit de poussière,

D'un désert de savane 

Sarcophage millénaire

D'un coup de pinceau

A jaillit la lumière,

Femme noire, femme noire

D'à peine 1 mètre quarante

Gigantesque de patience

S'est levée notre mère, 

En son sein maternel

Toute diatribe est vaine

Notre sang est bien sur le même

Et abolit l'effet haine.

Nés du même confluant 

Libres et nus

Remontant le courant

Disparu, 

Nés de la même source

On s'y retrouve tous;

Nous sommes les sangs mêlés

Du monde

Nos racines vont s'emmêler

A la ronde

Nous verrons les horizons

Mariés pour de bon

Méti - métissez moi

De haut de haut en bas

Pour que je sois

Toutes et tous à la fois

Vole, vole

dans un ciel pur

Ma colombe 

Appose ta signature

Sur le ciel

Un soleil fond entre nos mains

Partagé, arc en ciélisé .

Méti - métissez moi

De haut de haut en bas

Pour que je sois

Toutes et tous à la fois.

Tous droits réservés